Établissements de santé - NFS 90-351

Test de confinement / Test d'étanchéité de salle

Des lignes directrices ont étés publiées dans plusieurs pays pour l'étanchéité des installations de confinement dans lesquelles sont manipulés des pathogènes de niveau 3 (L3, A3, P3) et 4 (L4, A4, P4).

Certaines méthodes sont indiquées pour l'identification et l'évaluation des fuites d'air, cependant, la fonction principale de ces tests est de démontrer le confinement sûr des vapeurs de Péroxyde d'Hydrogène (ou de formaldéhyde), ou d'autres fumigants gazeux, au cours de la procédure de décontamination des locaux.

La Norme Australienne / Nouvelle Zélandaise AS/NZ2243.3: 2010 "Sécurité dans les laboratoires - Aspects microbiologiques et installations de confinement", spécifie une valeur acceptable pour ces fuites (à une pression maintenue à +200Pa) pour ce type d'installation.

Clean Air Technologies ont développé un équipement de test sur mesure avec les méthodologiesassociées et un rapport de qualification unique pour répondre aux exigences de la norme AS/NZ2243.3: 2010 et de permettre ainsi la réalisation de tests de perte de pression sur des P4 en conformité avec la norme Canadienne  "Lignes directrices en matière de biosécuritéen laboratoire" (téléchargez une copie ici). Cela donnant l'avantages de proposer une méthode reproductible et quantifiable pour valider l'intégrité de l'enveloppe de fumigation.